RHS

The Royal Horticultural Society - Award of Garden Merit - A SELECTION

P. Bartzella

P. Bartzella 2012

Paeonia Itoh "Bartzella" 1986. Hybridiseur: Anderson Roger F. Ford Atkinson Wisconsin, USA. Croisement entre une pivoine arbustive et une pivoine herbacée. Les plantes adultes forment des fleurs quasi doubles, de couleur jaune citron et au cœur rougissant. Plante très florifère, dont les fleurs légèrement parfumées apparaissent simultanément au dessus du feuillage. Excellente plante dont le beau feuillage persiste jusque tard en automne. Une des seules hybrides Itoh qui possède des tiges un peu plus longues et convient aussi très bien comme fleur à couper.
P. Coral Charm

P. Coral Charm 2012

Paeonia hybride "Coral Charm" 1964. Hybridiseur: Wissing Samuel E. (1899 - 1970) Lombard, Illinois, USA. En s’ouvrant, les boutons d’un ton corail très doux deviennent couleur pêche et plus tard, couleur crème. En pleine floraison, toutes nuances sont bien visibles sur la plante. Les belles longues tiges nécessitent quelques tuteurs mais cette précieuse fleur à couper en vaut tout à fait la peine. Peut être sensible aux gelées sévère au printemps.
Stacks Image 336

P. Duchesse de Nemours 1993

Paeonia lactiflora "Duchesse de Nemours" 1856. Hybridiseur: Jacques Calot (d1875) Douat, France. La fraîcheur de son parfum citronné est remarquable.
La couronne de ses pétales recourbés forme une petite coupe dans laquelle s'épanouit une seconde fleur compacte.
La plante très florifère a un feuillage vert brillant et des tiges solides. Une des meilleures fleurs à couper. On conseille de tuteurer.
P. Lady Alexandra Duff

P. Lady Alexandra Duff 1993

Paeonia lactiflora "Lady Alexander Duff" 1902. Hybridiseur: Kelway James (d1895?) also son William and grandson James (1871-1952) Langport, England. La fleur principale s'ouvre au milieu de nombreux boutons latéraux en forme de coupe. Ces boutons donnent d'habitude des fleurs semi-doubles. Si on supprime les boutons latéraux, se forme alors une imposante fleur centrale. On conseille quelques tuteurs. Fleur à couper, jolie comme la "Lady" en question qui porte le nom de sa grand-mère, la Reine Alexanda. Des pivoines pleines de charme et de grâce!
P. Laura Dessert

P. Laura Dessert 1993

Paeonia lactiflora "Laura Dessert" 1913. Hybridiseur: Auguste Dessert Chenonceaux France (1859 - 1929) Les pétales rose clair entourent le cœur blanc crème. En s'épanouissant, la couleur rose s'estompe pour devenir blanche. Délicieux parfum. De nombreux boutons latéraux prolongent la période de floraison de cette belle plante qui convient aussi comme fleur à couper. Son vigoureux feuillage vert reste beau jusqu'à l'arrière-saison.
P. Miss America

P. Miss America 2012

Paeonia lactiflora "Miss America" 1936. Hybridiseur: Mann James R. (1856-1922) Chicago, Ill USA. Registered by J. Van Steen. De couleur nacrée, les boutons donnent des fleurs toutes blanches. Ces très grandes fleurs semi-doubles sont garnies de fins pétales qui forment une coupelle parfaite. Les fleurs légèrement parfumées se balancent gracieusement sur leurs longues tiges. Suivant leur emplacement au jardin, elles peuvent avoir besoin de tuteurs. La plante est vigoureuse et son feuillage est d’un beau vert sombre. Elle est très appréciée des abeilles et des autres amis du jardin.
P. Rosea Plena

P. Rosea Plena 1993

Paeonia officinalis "rosea plena". Double pink silk-like flower. Fleur double, couleur satin rose. L’intensité de la couleur s’atténue ensuite mais les fleurs restent belles longtemps. Elles évoquent un peu les anciens « jardins de curée » ou « jardins de ferme » pleins de charme. Les ancêtres botaniques de Rosea plena proviennent d’Europe du Sud et d’Europe Centrale. Fleurit un rien plus tard que Rubra plena. Aussi belle en bouquet qu’en plante paysagère.
P. Rubra Plena

P. Rubra Plena 1993

Paeonia officinalis "rubra plena". Fleur double rouge rubis, garnie de nombreux pétaloïdes. Pas loin de rappeler bien des jardins de cloîtres ou de fermes. Floraison hâtive. Aussi belle en bouquet qu’en plante paysagère. La variété botanique est originaire de l ‘Europe du Sud et du Centre.
P. Sarah Bernhardt

P. Sarah Bernhardt 1993

Paeonia lactiflora "Sarah Bernhardt" 1906. Hybridiseur: Emile Lemoine Nancy France (1862-1943). Une profusion de petits pétales rose doux dont certains au centre sont ponctués d’une pointe rouge carmin. Plusieurs boutons par tige prolongent la période de floraison. Légèrement parfumée. Pour peu qu’on la tuteure bien, cette plante sera un apport de toute beauté dans un coin de parterre réservé aux fleurs à couper. La plus classique pivoine à couper est baptisée du nom de l’actrice et comédienne Sarah Bernhardt (1844-1923). Célèbre des deux cotées de l’Océan pour son rôle de Marguerite dans « La Dame aux Camélias » et celui de Cordelia dans « Le Roi Lear »
NL | EN | FR | NEWSLETTER | DE | facebook-1716